Arracher la racine du mal en soi

La santé est une chose normale tout à fait naturelle.

✹En revanche la santĂ© n’est pas innĂ©e et il est parfois nĂ©cessaire d’apprendre Ă  la garder.

La santĂ© dĂ©pend grandement de nos attitudes et de nos comportements au quotidien, qui dĂ©pendent eux-mĂȘmes largement de nos pensĂ©es. Les pensĂ©es peuvent ĂȘtre gĂ©nĂ©ratrices de sĂ©rĂ©nitĂ© et de stress. Les pensĂ©es sont crĂ©atrices, il est donc nĂ©cessaire que vous soyez capable de les maĂźtriser.

Ainsi, c’est en sollicitant au mieux notre cerveau qu’il nous est possible de soigner des symptĂŽmes sans avoir obligatoirement recours Ă  l’allopathie. L’allopathie est un secours pour corriger les consĂ©quences du stress. Travailler sur soi permet de travailler directement Ă  la source du mal-ĂȘtre, sur la cause, d’en arracher la racine.

Bien sĂ»r, il ne faut rejeter aucune mĂ©decine, ce qui est important c’est d’adapter la mĂ©decine Ă  la pathologie.

Ce qu’il faut savoir dans un premier temps, c’est que la premiĂšre cause de la maladie est le stress.  Le stress naĂźt d’une pensĂ©e malade ou inadĂ©quate. La premiĂšre chose Ă  faire est donc d’apprendre Ă  reconnaĂźtre les pensĂ©es inadaptĂ©es afin de pouvoir les Ă©changer contre des pensĂ©es capables de nourrir la clartĂ© dans l’esprit, l’harmonie dans le cƓur et la stabilitĂ© au quotidien. Le stress pathologique se manifeste lorsque le stress devient trop prĂ©sent ou trop important.

🗝 Il existe un Ă©tat de conscience apte Ă  soulager la plupart des symptĂŽmes spontanĂ©ment sans aucune aide extĂ©rieure. Il s’agit donc de l’atteindre.

✹ Cet Ă©tat de conscience est capable de rĂ©soudre les dĂ©sordres fonctionnels.✹

Lorsque vous entrez rĂ©guliĂšrement dans cet Ă©tat de conscience, il vous est possible de prĂ©venir des maladies, d’en guĂ©rir d’autres et ainsi de rester en bonne santĂ© mentale, Ă©motionnelle et physique. Pour y parvenir, il est important d’assimiler les diffĂ©rentes techniques aptes Ă  vous protĂ©ger du stress pathologique .

🙏 Vous connaissez cet Ă©tat de conscience car vous l’avez dĂ©jĂ  vĂ©cu. Il s’agit d’apprendre Ă  le maintenir sur une pĂ©riode prolongĂ©e.

C’est cette sensation particuliĂšre que l’on ressent lorsque l’on va s’endormir, un Ă©tat de dĂ©tente et de bien-ĂȘtre que l’on peut aussi ressentir lorsque l’on danse, que l’on reçoit un bon massage, ou que l’on ressent un plaisir physique intense.

🍃 On a alors l’impression d’ĂȘtre si lĂ©ger que l’on peut s’envoler ou d’ĂȘtre aussi lourd que la terre nous attire irrĂ©mĂ©diablement, ou alors que l’on tombe profondĂ©ment dans un espace sĂ©curisant comme lorsque l’on va s’endormir consciemment. C’est un Ă©tat de dĂ©tente profonde oĂč l’on perd la conscience du temps pour un instant.

🌞 Le prĂ©sent, le passĂ©, le futur se fondent, ils deviennent un.

🌞 La conscience ne connais que le prĂ©sent, aussi lorsque vous vivez des pensĂ©es nĂ©gatives issues du passĂ©, pour la conscience cela se passe au prĂ©sent et le stress se manifeste immĂ©diatement.

De la mĂȘme façon, lorsque vos pensĂ©es se tournent vers des expĂ©riences heureuses du passĂ©, la conscience se comporte comme si vous Ă©tiez en train de le vivre maintenant. À ce moment lĂ , vous renforcer votre immunitĂ© et vous vous assurer un retour vers une bonne santĂ©.

🗝 Il existe plusieurs mĂ©thodes pour atteindre ce niveau de conscience salvateur et si particulier. Afin de les Ă©tudier efficacement, il est primordial de les vivre car les Ă©tudier dans les livres nourrit l’intellect, mais n’actionne pas concrĂštement le levier de la technique.

🗝 En d’autres termes, il est important de passer Ă  l’action et de vivre concrĂštement cet Ă©tat de conscience rĂ©guliĂšrement jusqu’à s’en faire un corps.

🗝 Pour y parvenir il est important de pratiquer rĂ©guliĂšrement, d’instaurer un rythme rĂ©gulier jusqu’à ce que la technique soit assimilĂ©e et devenue naturelle.

Tellement naturelle, que vous ne puissiez plus vous en passer.

⏱ La durĂ©e est capitale : 20 minutes chaque jour seront nĂ©cessaires pour un bon rythme de travail quotidien. Plus vous entrerez dans la technique rĂ©guliĂšrement et plus la durĂ©e nĂ©cessaire pourra ĂȘtre raccourcie jusqu’à ce que cela devienne automatique et naturel pour vous, c’est cela : se faire un corps.

✹Il s’agit d’entrer dans un Ă©tat de relaxation profonde, sans pour cela s’endormir, ☀ surtout, ne pas s’endormir ☀ raison pour laquelle les sĂ©ances se pratiquent la plupart du temps assis, le dos bien droit, afin de ne pas sombrer dans le sommeil.

Certaines pratiques de massage sont aussi trĂšs efficaces lorsque le praticien est capable de vous garder en Ă©veil, conscient de vos sensations et de votre ressenti.

đŸ„â€â™‚ïžVous l’avez compris, il s’agit de surfer Ă  la limite de la veille et du sommeil.đŸ„â€â™€ïž

✹LĂ , se trouve la porte d’entrĂ©e du monde de l’inconscient, le monde de l’eau. C’est de lĂ  que viennent les images qui s’imposent Ă  vous.

C’est aussi dans cet inconscient que vous pourrez trouver les causes de votre mal-ĂȘtre. Tout vous est connu, simplement cela n’est pas encore arrivĂ© Ă  votre conscience.

đŸ” Il s’agit d’entretenir l’ouverture de cette porte avec une intention et un objectif prĂ©cis, par des exercices rĂ©guliers. Le cerveau est un muscle, il s’agit donc de l’entraĂźner comme un sportif le ferait.

Le secret d’une guĂ©rison est la prise de conscience personnelle et individuelle de sa cause.

🌞 Une vraie prise de conscience est une prise de conscience qui induit automatiquement un changement de comportement.

✹ Êtes-vous prĂȘt Ă  entrer dans une expĂ©rience de conscience modifiĂ©e ?

Pour cela il vous sera nĂ©cessaire d’oublier tout ce que vous avez appris pour entrer sans filet dans une expĂ©rience qu’il ne faudra pas tenter de comprendre mais simplement d’exprimer, de vivre. Pourquoi ?

✹ Tout ce que nous prenons pour notre rĂ©alitĂ© n’est en fait qu’illusions, lĂ  est la source principale de nos problĂšmes. Afin de constater cette Ă©tat de fait, il est nĂ©cessaire d’ĂȘtre capable de sortir de soi, afin d’observer les choses avec hauteur et dĂ©tachement, d’une façon tout Ă  fait impersonnelle.

đŸ§˜đŸ»â€â™€ïž Je vous propose un exercice Ă  titre d’exemple. Un exemple du travail que vous pouvez pratiquer au quotidien pour atteindre ce niveau de conscience.

đŸ§˜â€â™‚ïž Il est pourtant nĂ©cessaire afin d’y parvenir au long court, d’ĂȘtre entourĂ© par un professionnel capable de vous guider. il existe pour cela plusieurs courant comme la sophrologie, la mĂ©ditation, le zen, le zazen …

Lançons-nous 😊

✹La mĂ©thode est simple, elle demande pourtant un entraĂźnement relativement intensif de quelques mois pour pouvoir ĂȘtre rĂ©alisĂ©e totalement :

Il s’agit dans un premier temps d’apprendre Ă  se concentrer, puis Ă  mĂ©diter, pour peu Ă  peu s’orienter vers la contemplation et enfin l’identification.

✹ Commençons par le dĂ©but 😉

Il vous est possible de suivre une des séances audio que je propose sur le site.

Vous pouvez aussi la pratiquer en suivant ces quelques conseils :

🩋Installez-vous assis le dos bien droit.

🩋Pratiquez une lecture du corps de la tĂȘte jusqu’au pied, en vous concentrant essentiellement sur les sensations, les formes, les volumes, et le poids de chacun des lieux du corps, lentement avec application.

🩋Centrez-vous quelques instants sur un objet neutre qui ne vous ramĂšne Ă  rien d’autre qu’à l’objet lui-mĂȘme, aucune Ă©motion.

🩋 MĂ©ditez quelques instants sur le koan de votre choix. Un koan est une image ou une histoire impossible Ă  rĂ©soudre pour l’intellect qui pourra vous aider Ă  dĂ©connecter votre conscience de votre rĂ©alitĂ© illusoire.

🩋Contentez-vous ensuite de contempler simplement cette image.

Au fur et Ă  mesure de votre entraĂźnement, lorsque vous serez entraĂźnĂ© Ă  ouvrir la porte de l’inconscient, alors pourront apparaĂźtre clairement les causes de votre mal-ĂȘtre qui viendrons spontanĂ©ment Ă  votre conscience.

🩋Vous devez ĂȘtre suivis par un professionnel car seul, vos illusions garderont le dessus sur vous.

Exemples de koans

« Écoute la couleur et regarde le silence…

« Un paysan introduit un Ɠuf de poule dans une carafe. Au bout de 21 jours l’Ɠuf Ă©clos, l’homme le nourri par l’embouchure de la bouteille de maniĂšre Ă  ce que le petit poulet grandisse dans la bouteille. Quand le poulet empli complĂštement la bouteille, il s’agit pour l’homme de libĂ©rer l’animal en bonne santĂ©, sans casser la bouteille 


đŸŒ» La formation en sophrologie que je vous propose, vous emmĂšne vers une installation en tant que sophrologue, elle est aussi un moyen de travailler sur vous, une thĂ©rapie personnelle, suivie et encadrĂ©e par un professionnel.

Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ©s par l’épopĂ©e de la pensĂ©e vous pouvez commencer par l’article Ă©ditĂ© le 2 mars 2022 concernant « la pensĂ©e devenue malade ».

Isabelle MĂ©tais

13 mars 2022